www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'athletic vosges entente clubs
Actualités
Si près du maintien !
Commentez cette actualité
21 Mai 2019 - Julien
Si près du maintien !






Nous étions prévenus, les deux équipes les moins performantes à l'issue de la Finale de Nationale 1A seront reléguées en N1B pour la saison 2019-2020, et c'est malheureusement le moins bon des scenarii qui s'est écrit dimanche pour l'Athletic Vosges Entente Clubs sur le Stade Georges Suant d'Antony, malgré une journée sans ''bulles'' et sans réelles contre-performances et un total amélioré de 2000 unités par rapport au 1er tour à Tomblaine. Rendez-vous en 2020 pour remonter !







À Forbach (N2B) et Thaon (R1), nos équipes 2 et 3 ont également réalisé des performances plus qu'honorables, avec des totaux également améliorés par rapport à la première levée quinze jours auparavant.


Résultats Élite et N1

Résultats Antony

Résultats Forbach

Résultats Thaon



_________________________________



LA MARCHE ATHLÉTIQUE



1009 points nous étaient déjà promis avant le début des hostilités à Antony, les points marqués par Clémence Beretta lors du 1er tour étant comptabilisés pour le second tour, bien qu'absente puisqu'en Lituanie pour représenter l'Équipe de France à la Coupe d'Europe de Marche (où elle a malheureusement connu un jour sans sur le 20km, terminant à plus de 9 minutes de son record personnel et finissant la course avec des crampes d'estomac au bout d'1h42'38 d'effort).

En l'absence de Clémence, la master Valérie Boban a délivré une très belle performance, en s'approchant de son record personnel vieux de cinq ans (15'13), en couvrant les 7 tours et demi du 3000m en 15'19''10, sous les yeux du Président Pierre Beretta, aligné quelques minutes plus tôt sur le 5000m marche, bouclé en 28'31''13, tandis que le Champion de France du 50km Marche 2019, Florian Mayer, bouclait la distance en 23'03''81, pas encore entièrement remis d'une vilaine grippe.

Nous noterons en outre les performances de niveau interrégional réalisées par trois de nos marcheuses en lice à Forbach et Thaon, à savoir la cadette Clémence Boudazin (16'32''24) et les masters Catherine Florentin (17'04''85) et Raphaëlle Joffroy (16'05''70).






La master rambuvetaise Raphaëlle Joffroy a repris du service ce week-end lors du 3000m marche à Thaon, qu'elle a remporté.


_________________________________



LES HAIES BASSES ET HAUTES



Placé au couloir un, le Sénégalais Amadou Ndiaye, vice-champion d'Afrique du 400m haies, a signé dimanche la première victoire de la journée côté rose et gris, en reprenant tout en contrôle le Canadien de Montpellier, Gabriel Slythe-Leveille (51''83), pour venir boucler son effort en 51''60, soit notre meilleure performance à la table hongroise (1052 points).

Dans la seconde série, le junior Célestin Trambloy a fortement amélioré sa meilleure performance de la saison (55''47) et a par la même occasion assuré son ticket pour les ''France'', qui auront lieu à Angers début juillet.

Autre athlète que nous pourrions tout à fait apercevoir en terre angevine d'ici quelques semaines, la cadette première année Noa Covas, qui a amoindri son record personnel d'une seconde pour le porter à 67''01, les planchers nationaux qui rendent une athlète qualifiable étant fixés à 67''50.

Si nous ne l'avons pas vu sur les haies basses, l'espoir Lucie Belly rendait service dimanche sur les haies hautes (17''42), où nous soulignerons par ailleurs le courage de Cloé Bouteliez, qui s'est relevée pour terminer la course après une chute pour le moins spectaculaire sur le dernier obstacle.

Côté haies hautes masculines, le décathlonien mauricien Fabrice Rajah est de nouveau descendu sous les 15''30 (15''26), et le junior Hugo Antoine a largement rempli son contrat (16''76).






En comptabilisant 1052 points à la table hongroise grâce à ses 51''60 sur 400m haies, le Sénégalais Amadou Ndiaye a signé la meilleure performance du week-end côté Athlé Vosges.


_________________________________



LE 400 MÈTRES



C'est la Sénégalaise Nafy Mane qui s'est octroyé la meilleure performance sur le tour de piste côté rose et gris sur le Stade Georges Suant, en parachevant son effort en 56''26, alors que côté masculin, Quentin Monange a amélioré son meilleur temps de la saison (49''75), après avoir dépanné au saut en longueur (voir plus bas).

Nous mentionnerons par ailleurs les records personnels de deux sociétaires romarimontains : le junior Arnaud Mange (51''06) et la cadette Lou Bonnard (62''88), ainsi que les performances à Forbach du junior Luco Costa (54''34) et de l'espoir Antoine Lutrand (53''43).






La cadette romarimontaine Lou Bonnard est descendu sous les 63 secondes sur le tour de piste (62''88).


_________________________________



LE 800 MÈTRES



Deuxième des Championnats de France Espoirs sur la distance l'an passé, le Sénégalais Djibril Fall a pris part à un final endiablé qu'il affectionne tout particulièrement ce dimanche, où il a notamment devancé le récent sélectionné européen indoor Nasredine Khetir, pour monter sur la troisième marche de l'épreuve (1'53''51).

La belle révélation de la journée est très certainement le fait de la cadette première année Mathilde Benzada-Lelaurain. En effet, la Romarimontaine a littéralement fait voler en éclats son record personnel, en lui ôtant près de cinq secondes, pour venir réaliser par la même occasion le niveau de performance requis pour une potentielle qualification nationale (2'21''23 contre 2'21''50). 

Nous n'oublierons pas de mentionner les probantes prestations livrées par deux autres sociétaires de la section chère au président Beretta, à savoir le junior Marc Robert (1'58''71 et une première incursion sous les 2 minutes) et le cadet Arthur Jilli (2'02''43, RP).






En explosant son record de plus de cinq secondes, la cadette première année Mathilde Benzada-Lelaurain s'est rendue qualifiable aux ''France'' sur 800 mètres.



_________________________________



LES SAUTS HORIZONTAUX



Toujours quelque peu gêné par des douleurs récalcitrantes aux adducteurs, le sauteur en longueur Julien Pauthonnier n'a qu'une hâte, pouvoir s'exprimer au niveau supérieur et sans douleurs à l'impulsion. Après deux tentatives mordues de quelques millimètres, il est parvenu à assurer un saut à 7m30 (RP 7m44) lors de son troisième et dernier envol du concours, qu'il a préféré arrêter par prudence et dans l'optique d'être le plus efficace possible sur la ligne droite (voir plus bas).

Sa camarade d'entraînement Clémence Sangouard a quant à elle dû se contenter d'un triple saut à 12m21 en prenant son impulsion à plus d'un pied de la plasticine, avant de se rendre au 100m et de mordre des tentatives bien meilleures.

Sur le triple saut, leur coach Julien Deloy était également de la partie avec une meilleure mesure à 14m38 sur élan réduit, Mélanie Charpentier a réalisé son meilleur saut de la saison (10m85) à l'instar de Bakary Bagayoko (13m34), et au saut en longueur, le quarter-miler Quentin Monange a rendu service avec un impact mesuré à 6m41 lors de son unique tentative.






L'espoir Julien Pauthonnier a atterri à 7m30 au saut en longueur avant de faire trembler la barrière des 11 secondes sur la ligne droite (11''01).



_________________________________



LES LANCERS EN TRANSLATION



Bien que de nombreux spécialistes adoptent depuis plusieurs décennies la technique en rotation (à l'image de notre lanceur spinalien Loïc Bernet, qui a pointé à 12m06 à Thaon samedi), le lancer de poids reste catalogué comme un lancer en translation au niveau fédéral, une technique dont est adepte notre ''Doc'' mauricien Bernard Baptiste, qui a projeté le poids de 7.26kg à 17m55 à Antony.

Nous n'oublierons pas de mentionner les fidèles présences d'Anne-Cécile Normand (10m43), Laurane Rinderknecht (10m15) et Franck Pompilius (11m38) dans la même discipline.

Le javeliste junior Maxime Lalouette est passé tout près d'entrer dans une autre dimension dimanche, en envoyant dans les cieux le javelot de 800 grammes quelques pieds au-delà des 60 mètres... jet qu'il a malheureusement mordu involontairement. Patience! En attendant, il a aligné un second concours consécutif au-delà des 57 mètres (57m05).

Côté javelot féminin, nos deux représentantes engagées en région parisienne ont toutes deux propulsé l'engin de 600 grammes à plus de 35 mètres : 35m55 pour la master Céline Georges et 35m03 pour la junior Lucile Martin.






Avec un meilleur jet mesuré à 35m55, la master bruyèroise Céline Georges a terminé 7ème du concours de N1A à Antony.


_________________________________



LE SPRINT COURT



Sur le sprint court, une seule performance de niveau national à répertorier pour les rose et gris en ce second week-end Interclubs, avec les 12''24 réalisés par la Mauricienne Marie-Amélie Anthony sur la ligne droite, qui a profité de bien meilleures conditions que lors de ses premières sorties hexagonales.

Toujours sur la ligne droite, le junior Maxence De Moura s'est approché de son record (11''30 contre 11''26), tandis que les spécialistes des sauts Clémence Sangouard (12''65) et Julien Pauthonnier (11''01) ont amoindri le leur de 2 dixièmes.

Le junior Louis Lecerf a retranché quelques centièmes à son record établi lors du premier tour à Tomblaine en couvrant la distance en 22''66, alors qu'à Forbach, la cadette Eve Dormoy-Touzard a fait de probants débuts sous la pluie et face au vent, en descendant nettement sous les 27''00 (26''77).






Pour sa dernière compétition en France avant le retour à Maurice, Marie-Amélie Anthony a pu profiter de bien meilleures conditions météorologiques pour faire descendre le chrono (12''24 sur 100m).


_________________________________



LES SAUTS VERTICAUX



Du côté de nos moins haut perchés, à savoir les fosburystes, nous noterons le record personnel du junior Léo Gégout, qui a enroulé une barre placée à 1m85 au saut, soit la même performance que son camarade mauricien, le décathlonien Fabrice Rajah.

Concernant les perchistes, leur chef de file, l'espoir Arthur Schild, a dû se contenter dimanche d'une performance juchée à 4m80, confirmant malgré tout une intéressante régularité à plus de 4m80, dans un concours où son frère aîné Raphaël a franchi 4m00, une barre qu'a également domptée pour la première fois le cadet première année Antoine Bonniec à Forbach, record personnel battu de 10 centimètres.

À noter en outre les précieuses aides de Louise Perrin (3m20), Amélie Perrin (2m80) et Hermine Mangeolle (2m60) à Antony et Forbach.






Le cadet première année Antoine Bonniec a pour la première fois de sa carrière franchi une barre placée à 4m00 à Forbach !

Crédits Photo : Vosges Matin


_________________________________



LES LANCERS EN ROTATION



Christopher Sophie est définitivement en très grande forme. Arrivé en France au sortir d'un premier concours à plus de 55 mètres dans sa jeune carrière, le colosse de bientôt 28 ans (il les aura ce samedi !) a de nouveau fait tournoyer son disque de 2kg au-delà des 55 mètres, avec un meilleur essai à 55m28 (et deux autres tentatives à plus de 54m50 !), à seulement 40 centimètres de son jet record à Maurice.

Autre homme fort des lancers en rotation, son comparse Jean-Ian Carré, qui s'est lui offert un nouveau concours de marteau au-delà des 50 mètres, avec un effort mesuré à 51m91.






Auteur de deux concours au disque à plus de 55 mètres en l'espace de 3 semaines, le Mauricien Christopher Sophie peut voir plus loin !


_________________________________



LE 1500 MÈTRES



Notre international en cross Mohammed Moussaoui s'est logiquement montré sous un bien meilleur visage qu'il y a deux semaines, lors du premier tour, alors qu'il venait à peine de reprendre le chemin de l'entraînement.

Lui qui prépare désormais 5000 et 10000 mètres est revenu à ses premiers amours dimanche, à savoir les trois tours et deux tiers du 1500m, qu'il a dominé en s'extrayant irrésistiblement du trio de tête auquel il appartenait pour venir s'imposer en 3'52''53.

Dans son sillage, nous mettrons en exergue le panache du cadet Marius Parmentelat qui n'a pas eu froid aux yeux pour une première course à ce niveau, et qui a explosé son record de cinq secondes, et s'est qualifié pour le rendez-vous national cadet, en réalisant les minimas B, grâce à un excellent 4'03''83.

Nous noterons également bien volontiers le record personnel de la cadette première année Clara Thiery (5'05''63), tandis que la 4ème des ''France'' Juniors l'an passé, Marlène Candau, a malheureusement connu un jour sans (4'52''59).






Avant de se joindre au folklore des Interclubs en se muant en petit homme vert, le cadet Marius Parmentelat a très certainement décroché sa première qualification nationale sur piste (4'03''83 au 1500m).


_________________________________



LE 3000 MÈTRES (PLAT ET STEEPLE)



Sur le plat, le principal fait d'armes de la journée est signé Augustine Emeraux-Lombard, l'espoir mirecurtienne en préparation 1500m a amoindri son record de junior de plus de 4 secondes, pour le porter à 10'21''10. 
Nous noterons en outre que Sumaa Aboubakar, vêtu de son fameux moulant S (pour Superman !) a fait trembler son record (8'41''64 contre 8'41''30) et Lhoucine Ben Haddou a réalisé 9'03''63.

Rajoutons quelques barrières et une rivière pour le steeple, avec les 9'33''95 du Mauricien Mohammad Dookun et le courage de Benoit Géhin, qui est allé au bout son effort malgré une blessure (10'19''97).






En préparation sur 1500m, l'espoir mirecurtienne Augustine Emeraux-Lombard a battu son record sur 3000m (10'21''10).


_________________________________



LES RELAIS



Enfin, nous terminerons notre revue des Interclubs sur l'épreuve collective par excellence, le relais : 4x100m et 4x400m.

Notre quatuor masculin engagé sur les quatre tours a laissé une forte impression avec un peu plus de 49''00 de moyenne pour Quentin Monange, Célestin Trambloy, Djibril Fall et Amadou Ndiaye (3'16''15), les connaisseurs apprécieront !
 Leurs homologues féminins Lucie Belly, Noémie Da Silva, Augustine Emeraux-Lombard et Nafy Mane ont quant à elles réalisé 4'07''29.

Sur la plus courte distance, les quartets étaient constitués d'Anaïs Moly, Clémence Sangouard, Anaëlle Trambloy et Marie-Amélie Anthony pour le collectif féminin (49''27), et de Louis Lecerf, Maxence De Moura, Melvin Szermann et Julien Pauthonnier pour l'équipe masculine. 






Les relais, dernières épreuves de la journée, constituent très souvent un moment décisif lors des Interclubs, avec ici le relais 4x400m masculin de l'équipe 3 (de gauche à droite : Mathias Mougeot, Patrick Fouquet, Cédric Rainaud et Quentin Grosjean).





les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
13/01 >
23/12 >
12/12 >
27/11 >
10/11 >
23/10 >
06/10 >
25/09 >
05/09 >
17/08 >
31/07 >
24/07 >
19/07 >
10/07 >
04/07 >
01/07 >
29/06 >
24/06 >
17/06 >
12/06 >
Convocations


25 Janvier

Championnats Zone Lorraine CJESM Indoor (Metz) 



2 Février

Championnats Zone Lorraine
Cross-Country (Longwy) 

Réseaux sociaux







Nos partenaires
Publics



 














Privés











Les Espaces




____________________________


Compétitions à venir


25 Janvier

Championnats de Zone Lorraine Indoor Cadets et plus
(Metz)



Championnats du Luxembourg
(Luxembourg) 

Meeting Élite (Nantes) 


26 Janvier

Championnats LARGE Minimes Indoor (Metz) 


28-29 Janvier

Championnats de France FFSU Indoor
(Rennes) 


1er Février

Championnats LARGE Indoor CJESM
(Metz) 


2 Février

Championnats Zone Lorraine Cross-Country (Longwy)



8-9 Février

Championnats de France Espoirs/Nationaux Indoor
(Saint-Brieuc)


15-16 Février

Championnats de France de Lancers Hivernaux (Salon de Provence)


16 Février

Championnats Grand-Est/BFC de Cross-Country (Dijon) 



21-23 Février 

Championnats de France Masters Indoor
(Nantes)


22 Février

Meeting Indoor (Épinal) 

Critérium Zone Lorraine Indoor
(Metz) 


29 Février - 1er Mars

Championnats de France Élite
(Liévin)


7-8 Mars

Championnats de France de Cross-Country
(Montauban)


22 Mars

Championnats de France de Marche Athlétique 20-50km
(Gien)